Article paru dans l'Est Républicain du 16 décembre 2010.

2010-12-12_Article_Concert_Morley

 

Article paru dans l'Est Républicain du 26 novembre 2010.

2010-11-21_Article_Ste_Cecile_ND_Lourdes

 

Article paru dans l'Est Républicain du 26 novembre 2010.

2010-11-21_Article_Ste_Cecile_ND_Lourdes

 

Une Harmonie à l'église

Article paru dans le Républicain Lorrain du 11 novembre 2010.

2010-10-24_Peltre

Un public charmé par le concert de l'an dernier a répondu à l'invitation des Amis de Peltre. Nombreux étaient les mélomanes en l'église de Peltre pour applaudir l'Harmonie Nancéienne. Cette association fondée en 1894 a fêté il y a deux ans ses cent quinze ans, un bel âge.

Cet orchestre est une formation à vent composée de bois, cuivres et percussion et les quarantes artistes, tous bénévoles, agés de 10 à 76 ans, sous la direction du directeur Jean-Marc Illi, secondé par Christian Comte, ont présenté un répertoire varié d'oeuvres anciennes et plus modernes allant de 1557 (Pavanne et Gaillarde de Claude Gervaise) à notre époque (Pirate des Caraïbes II de Hans Zimmer), en passant par la Valse N° 2 de Dimitri Chostakovitch. Le public, ravi a salué les artistes par des applaudissements nourris.

L'Harmonie nancéienne en ouverture de saison

Article paru dans l'Est Républicain du 16 octobre 2010.

2010-10-08_Image_Concert_Fleville-devant-Nancy.JPG

Le comité des fêtes a organisé à la salle des fêtes son premier concert de l'année. Celui-ci ouvre la saison des festivités d'hiver dans la commune. Il est prévu toute une série de concerts de musique en décembre et février, de prestations chorales en décembre et en janvier et de pièces de théâtre en décembre.

Un programme riche sur le plan culturel. C'est à l'Harmonie nancéienne, une vieille entité fondée en 1894, qu'est revenu l'honneur de commencer la saison, enchantant, tout au long de la soirée, quelque cent trente mélomanes. Au programme : des musiques de films, des extraits d'opéra, une marche suisse de 1927, le qualificatif de musique très ancienne étant revenu à Danceries, un extrait d'un livre publié par Atteignant Pavanne en 1557. Deux heures de bonheur. A l'issue du concert, les musiciens ont été reçus par la municipalité pour le pot de l'amitié.

 

Un concert d'exception

Article paru dans l'Est Républicain du 29 septembre 2010.

2010-09-19_Image_Saint-Maurice-sous-les-cotes.JPG

De nombreux amateurs de belle et grande musique se sont déplacés dimanche, pour assister au concert donné en l'église de Saint-Maurice par l'Harmonie nancéienne, orchestre composé unique de musiciens amateurs. Initiateur de ce spectacle, Eric Delahèque, un habitant de Saint-Maurice, joueur de tuba dans cette formation, laquelle, durant plus de deux heures, a captivé son public avec les danceries de Claude Gervaise, les symphonies de Jean-Sébastien Bach, ou encore, en seconde partie du concert, les airs de John Williams et les comédies musicales de Claude-Michel Schönberg.

En tout, ce ne sont pas moins d'une quinzaine de morceaux que l'Harmonie nancéienne a interprétés devant un public captivé par ce résumé de près de 500 d'histoire de la musique classique et du folklore espagnol, allant de la Renaissance à nos jours.

Jamais l'église de Saint-Maurice n'avait connu pareil événement. L'Harmonie nancéienne a donné le premier concert de son histoire à Saint-Maurice, village situé au pied des Côtes de Meuse et mieux qu'une ovation, c'est un véritable succès qu'elle a remporté.

L'Harmonie nancéienne

enchante le public

Article paru dans l'Est Républicain du 11 juin 2010.

 

2010-06-05_Image_Concert_ND_de_Lourdes_Nancy.jpg

CONCERT VARIE pour l'Harmonie Nancéienne, samedi sous les voûtes de la basilique Notre-Dame-de-Lourdes. Plus de deux cents personnes assistaient à cette soirée musicale, sous les directions de Jean-Marc Illi et Christian Comte.

En première partie, des morceaux choisis de Claude Gervaise "Danceries" de 1557, "Andalucia" une valse espagnole de Francis Popy, suivie de la marche suisse "Concordia March" d'Arthur Ney. Puis se succédaient "Canon classique" d'André Waignien, "Pata pata" de Miriam Makeba et "Emperor" de Thierry Deleruyelle.

La seconde partie commençait par "Salt and Pepper", suivi d'une fantaisie de Patrick Milstone, puis de "Xian" de Henk Hogestein, "Châteaux en Espagne" de Randy Beck, "La vie est belle" de Nicola Piovani, "Les dents de la mer" de John Williams, plusieurs morceaux de "Charlie et la Chocolaterie" de Danny Elfman, se terminant par "Pirates des Caraïbes" de Hans Zimmer, sous des applaudissements nourris.