Des prix pour se souvenir

Article paru dans l'Est Républicain du 26 avril 2010.

 

2010-04-26_Les_jeunes_et_la_Resistance.jpg

ORGANISE PAR le comité départemental d'organisation du concours national du prix de la résistance et de la déportation, la cérémonie de remise des prix se déroulait dimanche après-midi dans les grand salons de l'hôtel de ville, sous la présidence du préfet Dominique Bellion et en présence d'André Rossinot, maire de Nancy et président de la Communauté urbaine du Grand Nancy, du général Olivier Jumelet, gouverneur militaire de la place de Nancy, de Claude Blaque représentant le conseil général, du recteur d'académie Nancy-Metz, Jean-Jacques Pollet et de l'inspecteur d'académie, de Meurthe-et-Moselle, Philippe Picoche.

Le thème du concours 2009-2010 était "L'appel du 18 juin 1940 du Général De Gaulle et son impact jusqu'en 1945".

En préambule, après l'ouverture au son de "La Marseillaise", deux discours, celui de Roger Souchal, président du comité départemental du concours puis une allocation de Dominique Bellion, préfet. Le "Chant des Partisans" reprenait alors, joué par l'Harmonie Nancéienne comme tous les morceaux musicaux de cette cérémonie.

2010-04-25_Prix_de_la Resistance_aLoeff_02.jpg

Le colonel Legrand, grand résistant et maître de cérémonie, annonça alors que la lauréate de l'année précédente, Charlotte Mathias, du collège Joliot-Curie de Dieulouard, s'était vu attribuer un premier prix au palmarès national.

La remise des prix se poursuivit, en fonction des diverses catégories individuelles ou collectives. Les prix, des lots de livres, étant remis par les personnalités de la résistance ou de la déportation présent dans la salle et par les maires dont les villes ont elles aussi apporté des lots pour les jeunes.

Le Challenge de la résistance et de la déportation a été remis au collège Marquette de Pont-à-Mousson et aux deux professeurs Fabrice Watrin et Francis Vignola par le préfet, ainsi que René Souchal et le président des cristalleries de Baccarat, Eric Brient.