A l'occasion des 80 ans de Maurice COLIN, Marcel PISTORELLO a composé un petit poème retraçant sa vie sous diverses facettes : travail, sport et musique avec 63 ans de présence derrière son pupitre au saxophone ténor à l'Harmonie Nancéienne.

2010-03-14_Concert_Salle_Poirel_Nancy_mjoc_Ph24.JPG 2010-03-14_Concert_Salle_Poirel_Nancy_mjoc_Ph35.JPG

Photos réalisées par Jean-Pierre Mentasti
 

Notre ami Maurice est à l'Harmonie
Depuis maintenant plusieurs décennies
Il est devenu notre vétéran
Gardons le précieusement

Le soir quand tu nous quittes
Je te dis souvent, bise à Marguerite
Car si tu es un des premiers arrivés
Tu ne tardes jamais à t'en retourner

En répétition pour ne pas que tu t'ennuies
Le chef a programmé du Puccini
Tu doutes, tu te demandes pourquoi
Allez Maurice accroche-toi

Les années n'ont pas de prise sur notre vétéran
La preuve : pas un cheveu blanc
La casquette vissée sur la tête
Il est calme, personne ne l'embête

Maurice est quelquefois nostalgique
De belles musiques, de grands classiques
Que veux-tu, il faut maintenant
Savoir évoluer avec son temps

Ne lui parlez pas de rap, il s'en moque
Les yeux au ciel il répondra : drôle d"époque
Maurice ce n'est pas le moment de mollir
C'est la seule façon de ne pas vieillir

Ta jeunesse de basketteur
Qui le croirait, ça laisse rêveur
Les adversaires souffrants de crampes
Malin dribleur, tu leur passais entre les jambes

En bon montagnard que tu as été
Tu prétends maintenant t'être calmé
Tu as cependant encore de beaux restes
A ton palmarès il ne manque que l'Everest

Allez Maurice on te charrie, mais on t'aime bien
Souffle dans ton saxo, surtout ne change rien
On est là pour se faire plaisir
Et de beaux concerts à savoir offrir

Bon anniversaire Maurice
Les années ont passé, tu n'es plus novice
Nous te souhaitons tous longue vie
En demeurant fidèle à motre belle Harmonie


Marcello

Salle Poirel le 14 mars 2010